Général :
  Art & Démo
  Transferts
  Les dogmes
  Les notes

Histoires :
  Redevance TV
  SFR vs SCR

Les machines :
  Commodore 64
  Différents CPC

Langue en vrac :
  Cédérom
  La "flashouille"
  Citations
  Citations (moi)

Bonus Tracks :
  Climax (Part 1)
  Climax (Part 2)
  Climax (Part 3)
  Climax (Part 4)
  CAT de l'AE05

Pages ratées
  Introduction
  SAS strike force
  Shadow Dancer
  Jim Power
  Mythos
  Dominator
  Galaxy Force
  Teenage Queen
  Mortevielle
  Relief Action
  Asalto y castigo
  ISS
  Face Hugger
  Batman Forever
  Palettes de porc
  Hall of Shame

La "flashouille"

Mais d'où vient ce mot étrange ?
écrit le 30/06/2015

Par pur souci de précision linguistique et historique,
j'ai volontairement laissé toutes les fautes des citations reprises ici.

Par monts et par vaux, partout dans le monde, à chaque nouvelle image, à chaque nouvelle production, on parle de "flashouille". Ce nom est étrangement associé aux Sucres en Morceaux. Au point que nombreux sont ceux qui croient dur comme fer que je l'ai inventé pour mieux le vendre. Ce mot est effectivement rentré dans les mœurs, au point qu'il devient impossible d'aborder la scène sans le connaître au moins autant que "rupture", "CRTC" ou "ligne à ligne". Et toute l'équipe des Sucres en Morceaux est très flattée d'être associée à tant de renommée. Il est vrai que le département R&D de l'entreprise familiale se démène pour arriver à rendre public l'intérêt que représente la "flashouille". Mais y sommes-nous vraiment pour quelque chose ?

Le corbeau...
Des rubriques satyriques du Corbeau, journal en ligne d'abord, puis publié à l'occasion de la Reset remuent un peu l'inactivité par des petites moqueries. L'une d'elle, dans le numéro 2, s'intéresse au terme "flashouille" dans le post-it ci-dessus sous cette forme :

Fini le ringard "page flipping", place à la "flashouille" brevetée par Sylvestre !

Examinons donc de plus près l'antériorité de ce brevet pour mieux le dénoncer...

Pourquoi ce mot ?
Ce mot désigne le flipping d'écrans (page flipping comme le dit le Corbeau), mais plus précisément, il désigne sur CPC une image dont le rendu joue sur la combinaison de 2 écrans différents alternés à 50Hz. Il permet ainsi de se distinguer de l'entrelacé qui reste une forme de flashouille (développé et présenté par Grimmy sur CPC) là où sur d'autres machines on mélange ces 2 mots ; il permet aussi de se distingue du "page flipping", dont la vocation est simplement d'afficher une image pendant qu'on travaille sur une autre (pour une animation comme un jeu par exemple) sans avoir la vocation à afficher une "image améliorée". Il comporte donc une spécificité dans la spécificité : il est bel et bien un "page flipping", mais il est surtout une "flashouille" et pas nécessairement une image "entrelacée". Personnllement ? Je dis en fait surtout "image en flipping"...

Ce terme a aujourd'hui quelque chose d'affectueux qui renvoie à Climax et mes émouvants débuts en 2003. Mais comment est-il réellement apparu ?

L'origine
Je me le rappelle comme si c'était hier, c'était le 9 janvier de l'année 2004, 6 mois après que Climax fût sortie. Alors que je révisais mes classiques devant la démo "École Buissonnière", j'arrive à la fin de la démo. Je lis le texte du writer "end of file", et l'instant d'après, les yeux rivés sur ce texte, je le vois partir dans 3 directions opposées : le rouge, le vert et le bleu s'étaient enfin séparés pour ne plus jamais se rencontrer. Une légère odeur âcre de brûlé anticipait l'incinéartion future et probable de cet écran qui m'a accompagné depuis 1987.

Face à l'adversité, et parce que cet écran était de bonne qualité par rapport à d'autres, je cherche un moyen de le réparer, et je m'adresse immédiatement à la mailing list cpc_fr :

Salut tous,

Comprenez ma tristesse, je viens de "griller" un miniteur. Je dis "griller", parce que avant (il y a 10 minutes), il marchait très bien, avec qq petites sautes d'image depuis 2004, et que maintenant (10 minutes après), il marche plus. Je dis aussi "grillé" pour l'odeur. C'était mon moniteur préféré, c'est celui qui chauffait le + vite.

Je voudrais avoir l'avis d'un connaisseur : est-ce réparable ? Est-ce une panne classique ? Est-ce que chaque panne est différente ?

Après un rapide démontage, je suppose que l'odeur vient de la base du tube, mais visuellement, rien ne semble avoir pris feu.

Merci pour vos moultes réponses.

Flashouyant & Flashi, par Slyder le 09/01/2004 :
Là-dessus, Slyder utilise pour la toute première fois des termes dérivés à l'origine du terme pour se foutre de ma gueule :

Salut,

Mon pôvre Sylvestre, Ton moniteur favori nous a quitté, tu vas devoir utiliser un de tes moniteurs que tu aimes moins, enfin qui chauffe moins vite. Quel malheur! ... ;)

Mais soyons serieux: quels transferts flashouyant nous preparais tu encore? tu veux tuer quelqu'un ou quoi??

Aller, sans rancunes Sylv"flashi les coloris"estre... ;)

A++

Flashouillant, par Barjack, le 9/01/2004 :
Un certain "Seb" (Peut-être Candy) m'ayant proposé un écran vert, Barjack en remet une couche :

Quelle bonne idée !

J'y avais pas pensé, quelle bonne idée ! Plus fort que Face Hugger, 128 nuances de Verts Flashouillants sur cpc tout un programme ! :)))

Barjack, Mdr :)))

Il ne savait pas encore qu'une vocation allait venir sous la forme de la Climax-G, 2 ans après. Et moi non plus d'ailleurs.

Sly la Flashouille (complément du nom), par moi, le 10/01/2004 :
Puis suite à quelques réponses, je signe à la façon de Ker ("...depuis 1975"), avec la graphie définitive du mot, mais sous la forme d'un complément du nom :

Sly la flashouille depuis 2003

Flashouille (verbe), par Beb le 12/01/2004 :
La forme est conservée ensuite par Beb, sous la forme d'un verbe conjugué :

C'est pas fini c'est discussions a la manque ?!? Quelqu'un a grillé un moniteur et demande si la panne est connue (ou grave)... On peut l'aider simplement, sans histoire non ?

Moi j'ai aimé climax !!! Ca flashouille mais fallait l'faire et puis c'ets bien fini (juste les loaders un poils looooongs)
Alors messieurs Slyder et Barjack faites mieux ou allez grapher sur CPC + :)

Flashouille par Mig sur phenixinformatique, le 24/11/2004 :
Enfin, le mot seul en tant que version "définitive" que nous connaissons et utilisons actuellement apparaît écrit par Mig, en fin d'année, sur le forum de phenixinformatique :

Je ne sais pas s'il y a d'autres méthodes que la flashouille. Par contre cette démo est en basic donc tu pourras sans doute y trouver ce que tu veux

C'est la première fois que je trouve ce mot sous sa forme définitive, en tant que nom commun. Je n'ai trouvé aucune évolution du mot entre janvier et fin novembre 2004. Il est possible que des étapes soient passées sous mes radars cependant. Toute source permettant d'en savoir davantage est la bienvenue.

Flashouyant Adjectif Slyder
Flashi Nom propre Slyder
Flashouillant Adjectif Barjack
la Flashouille Complément du nom Supersly
Flashouille Verbe Beb
Flashouille Nom commun Mig

Épilogue
Cette recherche m'a permis de découvrir que j'avais un peu participé à l'élaboration de ce mot (je l'avais même oublié) En fait, je ne suis qu'un élément parmi toute une chaîne : Slyder, Barjack, moi, Beb et enfin Mig.

L'élément comique de l'affaire, c'est que finalement, "flashouille" est aujourd'hui un clin d'œil censé me flatter un peu, là où ce mot est à l'origine plutôt insultant à mon égard. Je remercie donc tous les participants à ce projet linguistique pour m'avoir attribué un mot aussi chargé d'émotion ! Et je remercie aussi Hicks de m'avoir donné l'occasion de me pencher sur un problème aussi crucial, même si on peut supposer que sa réelle intention malfaisante était de poser un copyright sur le mot "ruptouille".